«

»

C’est dans l’union qu’on fait la France !

marianne punk liberte expression - Droits d'auteur : Camille Skrzynski

Mille merci pour l’engouement incroyable que vous avez manifesté autour de ma Marianne punk effondrée de tristesse… Lorsque je l’ai dessiné mercredi, je venais d’apprendre la nouvelle, j’étais sous le choc, émue et à la fois horrifiée. Comme tous les français en somme…

Je voyais tous ces « Je suis Charlie » blancs sur fond noir se multiplier sur les réseaux sociaux ; chacun y allait de son ressenti, de son incrédulité, de sa tristesse.
Dans des circonstances pareilles, ce que j’avais de mieux à faire et qui se profilait comme le plus bel hommage, c’était de prendre mon crayon. Je n’ai jamais été autant émue en réalisant un dessin. Tout comme mon propre état, ma petite Marianne punk en pleurs m’est apparue comme une évidence.

Je n’avais pas mesuré à cet instant, toute l’ampleur, toute la mobilisation et la solidarité qu’allait provoquer le décès de ces héros morts pour la liberté d’expression… et qui a résonné même à l’échelle mondiale !

Et dans le même coup, ma petite Marianne punk a été emportée dans cet élan d’humanité.
Je tiens à vous remercier du fond du cœur pour tous les encouragements et compliments que vous avez manifesté à son égard (et à mon crayonné) ! J’ai été complètement dépassée par le pouvoir de l’Internet… Vous êtes plus de 100 000 personnes à l’avoir vue sur Facebook !… Je n’aurais jamais cru ça !

Mais je n’aurais jamais cru non plus qu’être un dessinateur de presse jouant sur l’humour et la satire, puisse être un métier dangereux, un métier à risque, au même titre qu’un militaire sur le terrain, qu’un pompier combattant le feu, qu’un reporter de guerre…

Mercredi 7 janvier 2015, c’est un peu notre 11 septembre à nous.
Comme l’a dit une amie au lendemain « On a tous comme une sacrée gueule de bois! »

Mais malgré tout, c’est rassurant, de voir que de quelque chose d’horrible, un acte des plus barbares et de l’ignominie qu’on n’aurait jamais imaginée chez nous, a découlé sur quelque chose de très beau, sur un mouvement de masse rare en France. D’ordinaire si divisé, notre peuple a enfin su se donner la main… et ça met du baume au cœur !

Il ne faudrait plus jamais se lâcher la main !!

On a eu besoin d’un temps pour pleurer.
Maintenant il est temps de sécher nos larmes, de se relever et d’aller de l’avant, plus que jamais !!!

C’est donc en partie grâce à vos encouragements, à vos mots si réconfortants, que je poursuis mon rêve. En tout cas je continue à dessiner… mais mon ambition pour Charlie Hebdo est trop remise en cause car avant d’être dessinatrice, je suis maman. Aujourd’hui, ma petite Marianne punk est réapparue dans le journal du Ouest-France, plus forte que jamais et elle vous dit MERCI !!

Je me suis inspirée du fameux tableau de Delacroix, « Marianne guidant le peuple vers la Liberté ». On y est. Mais cette fois, elle est armée d’un crayon. Pas question d’appel à la violence ou à la révolution. Il faut essentiellement se réapproprier notre Liberté d’expression, qui a été violée, salie de la manière la plus dégueulasse qu’il soit. Il faut que les dessinateurs de presse s’unissent pour dessiner mieux que jamais, mais aussi que les journalistes continuent d’écrire, que les médias continuent d’informer. Dans l’union, on fait la Force, eh oui !

Je dirais même : « Dans l’union, on fait la France ! »

Ma petite Marianne punk est née d’un concours de dessin de presse sur la Liberté d’expression, que j’ai remporté l’année dernière (2ème prix). A l’époque, elle l’a symbolisé de manière effrontée, mais sans crainte.

Mon vœu pour 2015, du plus profond de mon cœur, et même au titre de ma vocation, c’est de permettre à ma Marianne punk de continuer à ouvrir sa gueule !!!

Camille Skrzynski, dessinatrice de presse plus que jamais.

Ma petite Marianne punk, 2ème prix du grand concours de Dessin de Presse de l’Ouest, 2014.
liberte dexpression Marianne punk - Droits d'auteur : Camille Skrzynski

10 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Blues_sisi

    Bonjour !
    Je suis une élève de 3ème , je voulais vous demandez la permission d’utiliser vos dessins afin de les présenter à ma classe , sinon je trouve que vos dessins sont super notamment celle où vous rendez hommage à Charlie Hebdo .

    PS : Désolé pour Les fautes d’orthographe

  2. Sandrine

    Bonjour,
    Enseignante, je souhaiterai utiliser votre dessin de presse « Vive la liberté d’expression » dans mon cours d’Enseignement Moral et Civique (nouveauté 2015-2016!!) de 4ème faisant travailler les élèves sur la liberté à travers l’étude du dessin de presse. Je viens donc vous demander l’autorisation.
    En espérant une réponse positive de votre part,
    Cordialement

    1. admin

      Bonjour, aucun soucis pour utiliser mon dessin dans le cadre de vos cours, en citant la source bien sûr mais je pense que vous le savez… merci d’avoir demandé l’autorisation!

  3. EL FASSI

    Exceptionnel !!!
    J’avoue n’avoir pas regardé beaucoup de votre travail avant de vous envoyé mon premier commentaire… Mais quel talent !!!!
    Ne changez rien ! Le dessin est là, mais il sublime le texte, sa finesse, sa justesse . C’est coloré mais doux. C’est en phase avec le sujet, le bon sens et la pertinence du propos. Quel artiste complète vous êtes. Et il semble qu’humainement vous soyez plus qu’à la hauteur de ce que la noblesse humaine exige. Bravo ! Respect ! Du coup, j’ai l’impression de ne pas forcément être à la hauteur de votre talent. Mais je suis prêt à relever le défi.
    Vous êtes une vraie bulle d’oxygène. Merci !
    N. EL FASSI.
    Ps: Ceci n’a aucun rapport avec le demande de photo. C’est un ressenti pur et instinctif parce que votre Marianne m’a donné envie d’aller voir votre travail. Vous m’avez beaucoup impressionné. Et c’est pas souvent… Belle et agréable journée à vous.

  4. EL FASSI

    Bonjour Madame,
    Comment vous dire ça…
    Je veux rendre à ma belle et douce France, ce qu’elle m’a offert pour me bâtir (même si j’en ai fait une vie de M… , mais assumée). Aujourd’hui, c’est à notre tour de lui rendre un peu de ce qu’elle nous a offert. A mes yeux, elle n’est pas en grande forme, alors depuis quelques temps, j’use de mon droit de Citoyen, pour lutter contre cette dérive.
    Ce qui me donne la légitimité de me permettre de vous contacter ( mais ou il veut en venir celui là… !! ) c’est qu’avant de m’autoriser le droit d’ouvrir ma bouche, j’ai d’abord travaillé, durant 3 ans, j’ai écris un projet de Civilisation, je le tiens à votre disposition si vous voulez vérifier que je ne suis pas que des mots (ce projet a été conçu au moment de la crise de 2008, et fini pour les élections 2012, il est en cours de rectification et d’adaptation pour coller à aujourd’hui, mais sa structure et 90% des idées proposées, sont les mêmes… c’est la seule version disponible si vous en voulez une version maintenant). C’est un projet humaniste, mais j’ai beau le diffuser, les gens sont trop occupés à leurs occupations ( et vous allez voir, il y a un rapport avec vous. Suspem’s…). J’ai donc décidé, toujours à l’appui de ce projet que je propose comme solution, de faire un site satirique, (oui madame, je n’écris pas que des phrases indigestes..!!), avec comme interlocuteur « Le Bouffon », qui s’exprimera sur la page de  » Marianne, Larisée  » (on y est !!! yiha !! et c’est pas fini…)J’ai donc besoin, d’une représentation graphique de Marianne, et j’avoue que votre talent mêlé à votre humour, serait une image parfaite pour ce que j’ai envie de dire. Sans prétendre me mesurer à votre talent, j’arrive à faire deux trois petites choses avec les mots, et je n’ambitionne pas de dégrader la qualité de votre travail. Je vous demande donc, si je peux user de l’une de vos photo, pour en faire ma photo de profil.
    Par contre, comme vous pouvez le constater à travers cet interminable roman, pour une image (pathétique…), je suis quelqu’un d’honnête, c’est pourquoi, je me dois de vous dire, que je suis plutôt quelqu’un de libre. Cela veut dire, qu’à part mon degré d’éducation que je considère comme convenable (oui madame !!), et le peu de finesse d’esprit que je m’accorde, je ne m’autorise aucune limite concernant ce que j’ai à dire. J’ai la prétention de savoir un minimum de choses, et croyez bien que je ne me permettrai pas de m’exprimer s’il ne me semblait avoir des choses utiles à dire.
    Voilà… Sur ce, merci d’avoir pris le temps de poser vos yeux sur ces quelques mots jetés en 43 volumes, en vous souhaitant une agréable journée.
    N. EL FASSI

    1. admin

      Bonjour! Merci pour votre intérêt! J’ai autorisé les internautes à utiliser ma Marianne punk pour leurs photos de profil Facebook (à condition qu’elle comprenne ma signature)… en tant que message « pour Charlie »… mais si ma Marianne devient un logo, une image à but commercial, là ça ne passe pas. J’ai du mal à comprendre sur quel support exactement voulez-vous l’utiliser ? Personnel ou pro ? Réseau social ou site internet?

  5. Julia A

    Chère Camille,

    je me permet de vous demander l’autorisation d’utiliser votre Marianne « Liberté d’expression ». Je fais en effet un TPE dont le sujet est le débat sur la liberté d’expression et ses limites après l’attentat contre Charlie Hebdo et je trouve que votre caricature de Marianne correspond parfaitement à mon sujet ! Je souhaiterais la mettre en page d’introduction, si vous me le permettez.

    En attente d’une réponse !

    1. admin

      Pas de problème, vous êtes la deuxième élève qui me la demande pour son TPE ^^

  6. DavidS

    Elle devrait plaire à Wolinski cette Marianne là !

    Prof Choron, Cavanna, Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, Tonton Bernard doivent être réuni pour l’apéro, à nous d’assumer la gueule de bois.

    Charlie’s not Dead

  7. Ficara Bernard Vito

    Je suis fière de la France qui fait face.
    Votre Marianne est très belle et elle représente parfaitement notre état d’esprit.
    Continuée votre combat pour la liberté et surtout la liberté de la presse.
    Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *